Fermer

Nous vous conseillons d’utiliser un autre navigateur

Pour une expérience optimale de notre site web, nous vous invitons à utiliser l'un des navigateurs proposé ci-dessous. Vous ne disposez d'aucun de ces navigateurs? Télécharger alors gratuitement Google Chrome.


Télécharger Chrome

Pasta mode d’emploi

 

Chaque chaussure a son pied et… chaque pâte, une bonne façon d’être sublimée. Petite présentation des grands classiques pour réussir les pâtes encore mieux que la mamma !

Les macaronis

Court, en forme de tube, ce sont les habitués des gratins.

Commeon les aime : avec une sauce béchamel, de petits cubes de jambon et une bonne couche de fromage râpé.

Macaronis

Les orecchiettes

Originaires des Pouilles, les “petites oreilles” sont plus fermes car elles ne contiennent pas d’œufs. Produites à la main, le plus souvent, elles ont un petit look artisanal.

Comme on les aime : la recette traditionnelle prévoit des brocolis, de l’ail, des anchois et une pointe de piment.

Les conchiglie

Avec leur forme de coquillage, les conchiglie sont bien taillés pour abriter les sauces et autres farces.

Comme on les aime : Préférez des sauces légères qui pénétreront facilement dans la cavité. Une sauce aux tomates, lardons et petits pois, par exemple. Une chouette façon de faire manger des légumes aux enfants !

Les farfalle

Les “papillons” proviennent d’Emilie-Romagne où, avec les doigts, on pinçait les côtés d’un carré vers le centre pour donner forme aux farfalle.

Comme on les aime : en salade car elles sont très faciles à servir ou avec une sauce fine qui se glissera jusque dans les plis des “ailes”.

 

Les penne

Imaginés par les Napolitains, ils tirent leur nom de leurs extrémités
biseautées qui les fait ressembler à une “plume” (pour écrire).

Comme  on les aime : Les penne “lisce” (lisses) sont parfaits avec une bonne sauce tomate et du basilic. Essayez-les aussi avec des saucisses de veau, une touche de romarin et de sauge, ou encore avec la bolognaise. Les “rigate” se servent classiquement avec une sauce “arrabiata” (piment, ail, oignon et tomate).

Les fusilli

Ces pâtes torsadées étaient, à l’origine, produites dans le sud de l’Italie où les mammas les enroulaient autour de leurs aiguilles à tricoter.

Comme on les aime : en salade, elles sont parfaites mais leur forme tortueuse s’accommode très bien aussi des sauces riches comme légères.

Les spaghetti

Tirant leur nom de “spago” (une fine ficelle), ce sont les pâtes les
plus anciennes.

Comme on les aime : au pesto ou, de manière très traditionnelle, “alla puttanesca”, avec une sauce tomate aux olives noires, aux anchois et aux câpres.

Les tagliatelle

Ces fines bandes de pâtes plates auraient été inspirées par la chevelure d’une noble dame à la Renaissance.

Comme on les aime : aux œufs, elles s’associent très bien avec des sauces aux légumes plus légères. A la semoule, elles sont parfaites avec des sauces à la viande ou au poisson.

Les lasagnes

On ne présente plus ces feuilles de pâtes aux œufs, délicieuses quand elles se superposent comme un mille-feuilles.

Comme on les aime : avec du gorgonzola, des noix et du brocoli ou, plus classiquement, à la bolognaise, région dont elles sont originaires.