Nous vous conseillons d’utiliser un autre navigateur

Pour une expérience optimale de notre site web, nous vous invitons à utiliser l'un des navigateurs proposé ci-dessous. Vous ne disposez d'aucun de ces navigateurs? Télécharger alors gratuitement Google Chrome.


Télécharger Chrome

Un champignon belge cultivé de manière traditionnelle

La Filière Qualité Carrefour vous propose un trésor belge : le champignon des grottes. Produit à Riemst, en province limbourgeoise, ce trésor bien de chez nous est le résultat d'une méthode de culture traditionnelle et d’un travail manuel important.

 Carrefour est fier de pouvoir faire appel au savoir-faire et à la technique de producteurs locaux tels que Dirk Jackers. Ce dernier cultive ces précieux champignons à la saveur de châtaigne sous terre, dans les grottes de Kanne. Grâce à ce mode production si particulier, Dirk produit un champignon d’une qualité irréprochable. Et en plus, ces champignons sont cultivés dans le respect de l’environnement et selon un cahier des charges strict. Le résultat : un excellent produit pour les clients Carrefour, et un partenariat durable entre Carrefour et un producteur belge !

Un décor historique

Les grottes de Kanne ont une longue histoire. Elle sont formées à base de marne, une roche qui provident de l’accumulation des squelettes calcaires d’organismes marins qui vivaient au Cétacée, il y a 145 à 65 millions d’années !

Au début du Moyen Age, les gens ont commencé à creuser des passages dans cette zone, formant de véritables labyrinthes. Facile à extraire, isolante et peu coûteuse, la marne est en effet un matériau de construction idéal. Aujourd’hui, ces grottes sont un terrain de prédilection pour la culture des champignons.

Champignons des grottes - Filière Qualité Carrefour
Champignons des grottes - Filière Qualité Carrefour
Champignons des grottes - Filière Qualité Carrefour

Des conditions de culture idéales

La plupart des pépinières belges utilisent des cellules de culture hors-sol à température contrôlée. En Belgique, seuls quelques producteurs cultivent leurs champignons sous terre, de manière traditionnelle, comme Dirk.

Les grottes bénéficient d’une température constante de 11,5 °C et d’un taux d’humidité de 96%. Grâce à ces conditions idéales, les champignons poussent plus lentement, ce qui leur donne une texture plus ferme. Leur goût de noisette est aussi plus intense. C’est pour leur texture charnue que les végétariens les utilisent comme substitut à la viande. D’autant qu’à la cuisson, les champignons des grottes perdent beaucoup moins d'eau et donc, rétrécissent moins.

Un travail manuel intensif

Ce mode de production exige évidemment énormément de travail manuel. Dans un premier temps, le compost est preparé au-dessus du sol. 100% organique, il est composé de fumier de cheval, de gypse et de paille, mêlés à de la terre fertile cultivable.

Le mycélium (ou blanc de champignon) des champignons est quant à lui enroulé autour d'un grain de céréale stérilisé. Ces grains de céréales sont ensuite mélangés au compost pasteurisé. Les bacs de compost sont enfin descendus dans les grottes, où les conditions naturelles feront le reste du travail.

La première récolte peut avoir lieu après six semaines. Ensuite, il y a encore 2 à 3 « ramassages ». Les champignons des grottes ne sont pas coupés, mais cueillis à la main, avec le pied entier. Ainsi, le champignon reste frais plus longtemps et s’abîme moins facilement. C’est pour cela qu’il se conserve si bien !

Une production peu énergivore

La culture des champignons dans les grottes a un grand avantage écologique : grâce à la température constante, les grottes n'ont besoin ni d'être chauffées en hiver ni d’être refroidies en été. La production de champignons des grottes génère également très peu de déchets : les contenants de compost utilisés sont recyclés et réemployés. C’est bon pour nous, et pour la planète !

Champignons des grottes - Filière Qualité Carrefour
Champignons des grottes - Filière Qualité Carrefour