Nous vous conseillons d’utiliser un autre navigateur

Pour une expérience optimale de notre site web, nous vous invitons à utiliser l'un des navigateurs proposé ci-dessous. Vous ne disposez d'aucun de ces navigateurs? Télécharger alors gratuitement Google Chrome.


Télécharger Chrome

Le chicon de pleine terre, un légume authentique et belge

C'est en périphérie bruxelloise, à Zemst, que la famille Cools cultive le chicon bruxellois de pleine terre depuis trois générations. Grâce à son savoir -faire traditionnel, elle produit en circuit fermé un chicon aux saveurs authentiques.

Il y a des années déja, Jos Cools a repris l'entreprise de son père, et son fils, Thomas, en assure désormais la succesion. Passionés par leur travail, Jos et Thomas cultivent l'amour du bon et beau produit.

Le chicon de pleine terre doit son goût particulier aux organismes contenus dans le sol de la périphérie bruxelloise. C'est cette particularité qui lui permet d'aborder le titre de produit du terroir bruxellois et le label Filière Qualité Carrefour.

Authenticité et savoir-faire

La culture du chicon de pleine terre bruxellois demande du temps, du savoir-faire et beaucoup de patience. Le chicon est en effet un produit très délicat. Chez les Cools, tout se fait d’ailleurs à la main : de la cueillette à l’emballage. En mai, Jos et Thomas sèment leurs graines de chicon. Celles-ci donnent en septembre des racines qui sont cueillies manuellement et séchées dans un hangar.

Les racines sont ensuite soigneusement replantées en rangs d’oignons dans des tranchées. Pour permettre aux chicons de pousser à la température idéale, le sol est réchauffé grâce à un réseau de fils de cuivre connectés à un élément de chauffage.

Trois semaines plus tard, les chicons sont récoltés à la main pour éviter le moindre coup, puis ils sont triés et nettoyés.

« Pendant de nombreuses années, j’ai été gérant indépendant d’un magasin de fruits et légumes. Ensuite, j’ai été responsable chez un grossiste qui livrait des produits haut de gamme à des restaurants étoilés belges. Je totalise 26 années d’expérience dans l’agroalimentaire. » Gino Goemaere, acheteur fruits & légumes chez Carrefour

Une expérience que Gino met depuis plus de 2 ans au service de Carrefour. Il sait comment choisir les meilleurs produits.

«Le chicon est un produit du terroir dont nous pouvons être fiers. Carrefour propose ce fleuron belge en différentes variétés. Tant les gourmets que les amateurs de cuisine simple y trouveront le fin du fin »

Une sélection minutieuse

Les chicons bruxellois de pleine terre Filière Qualité Carrefour sont cultivés à la main tout comme l’emballage qui lui aussi est manuel.

Les producteurs sélectionnent les plus beaux chicons, coupent la racine et déposent soigneusement les légumes côte à côte dans l’emballage. Le chicon de pleine terre est toujours vendu en sachet de 500 g contenant quatre ou cinq chicons.

Qualité garantie

Pour Carrefour, il est primordial de pouvoir proposer, toute l’année, des chicons de haute qualité, comme l’explique Gino Goemaere, acheteur fruits et légumes chez Carrefour.

«Le chicon bruxellois de pleine terre Filière Qualité Carrefour est disponible dans les magasins Carrefour d’octobre à avril. Pour pouvoir proposer ce légume d’excellence tout au long de l’année, nous nous tournons également vers le chicon issu de l’hydroculture dont la saveur est légèrement moins amère que celle très typique du chicon de pleine terre. Carrefour garantit ainsi à ses clients un produit de haute qualité, issu de la production belge, tout au long de l’année»

Pour tous les goûts

A côté des chicons bruxellois de pleine terre Filière Qualité Carrefour, Carrefour propose également des mini-chicons. Raffinés, emballés en sachets de 175 g, ils sont parfaits pour décorer un plat ou en bouchées, à l’apéro. Les chicons en vrac sont en général des spécimens un peu plus gros, destinés aux préparations comme l’incontournable chicon au gratin. Enfin, les variétés haut de gamme, emballées en barquette d’environ 500 g, sont prêtes à l’emploi. Des produits belges exclusifs dont les gourmets peuvent se délecter sans délai.

Chicon-Filière Qualité Carrefour
Chicon-Filière Qualité Carrefour
Chicon-Filière Qualité Carrefour

Histoire d'un légume bien de chez nous 

Le chicon n’existe pas à l’état sauvage. C’est un légume totalement créé par l’homme… avec comme toujours, une petite part de hasard.

Le chicon serait né en 1830, en même temps que la Belgique. Lorsqu’éclate la Révolution, un paysan schaerbeekois met son stock de chicorée à l’abri, dans sa cave, sous une petite couche de terre. Après quelques semaines, l’homme redescend dans sa cave et constate que ses chicorées ont donné un petit feuillage blanc, comestible et délicieux.   

Il l’appelle alors witloof (feuille blanche en néerlandais). Cette découverte va vite faire le tour de la ville pour arriver jusqu’aux oreilles de Frans Bresiers, jardinier en chef du Jardin botanique national. Ce dernier décide d’aller plus loin et après de nombreuses expériences, sélections et autres manipulations, il en fait un véritable légume.

Les premiers witloofs apparaissent en 1867 sur les étals des marchés. Frans Bresiers va aussi changer le nom du légume et l’appeler chicon en référence au nom latin de la chicorée, cichorium.

Chicon-Filière Qualité Carrefour
Chicon-Filière Qualité Carrefour