Nous vous conseillons d’utiliser un autre navigateur

Pour une expérience optimale de notre site web, nous vous invitons à utiliser l'un des navigateurs proposé ci-dessous. Vous ne disposez d'aucun de ces navigateurs? Télécharger alors gratuitement Google Chrome.


Télécharger Chrome

La fabrication de la bière, comment ça marche?

 

La fabrication et le brassage de la bière, comment ça marche ? Nous l'expliquons à travers la Brasserie du Bocq dans les Ardennes, où sont brassées les bières de la marque Carrefour.

La tradition du bon


La Brasserie du Bocq est restée fidèle à des procédés ancestraux de fabrication donnant naissance à une large gamme de bières de fermentation haute avec une deuxième fermentation en bouteille. Une technique qui garantit le respect des ingrédients naturels du produit et exclut les additifs chimiques comme les conservateurs.

Malt, houblon et levures sont choisis avec soin afin d’être mariés à l’eau de la nappe phréatique qui se trouve juste en dessous de la Brasserie du Bocq. Mais le secret de la brasserie réside dans le mélange des épices, toutes issues de cultures biologiques, qui assure une partie de leur caractère aux différentes bières. L’anis, la coriandre et l’écorce d’orange, selon leur dosage, donnent une saveur spécifique à chaque bière.

La fabrication en 3 étapes

1. Le brassage


La farine de malt est d’abord mélangée à de l’eau tiède afin d’obtenir une pâte liquide. Celle-ci est ensuite portée à 78 °C de manière progressive. Un jus sucré appelé maische se forme alors dans la cuve. La maische est transférée dans une cuve de filtration où les enveloppes de grains de malt restés dans la farine serviront de filtre naturel. Ce moût est ensuite porté à ébullition durant une heure. C’est à ce moment-là que le houblon et les épices sont incorporés. Après décantation, le mélange est refroidi.

2. La fermentation


La Brasserie du Bocq compte cinq cuves de fermentation dont la capacité totale est de 220.000 litres. Le moût y restera 4 à 5 jours durant lesquels les levures additionnées par le brasseur transformeront le sucre en alcool et en gaz carbonique. Au terme de cette étape, le mélange peut enfin être appelé “bière”. Il sera refroidi à 4 °C avant de passer dans les cuves de garde où il restera trois à cinq semaines à une température de 0 °C. Ce procédé renforcera le goût de la bière.

3. La mise en bouteilles


Hormis la Blanche, qui doit conserver son trouble caractéristique, la bière est à nouveau filtrée après la période de garde. Avant la mise en bouteille, le précieux liquide est maintenu dans des tanks. On y ajoute sucre et levure qui permettront une deuxième fermentation en bouteille. Cette opération nécessite deux semaines supplémentaires. La bière, qui subira un ultime test de qualité, pourra ensuite être consommée. L’ensemble de la fabrication aura duré deux mois.

Brassage de la bière

La fabrication de la bière

Brassage

La Brasserie du Bocq


Une véritable bière spéciale, brassée selon les traditions belges, mais à petit prix. C’est la belle ambition qui a poussé Carrefour Belgique à franchir les portes de la Brasserie du Bocq, plantée au cœur de la campagne du Condroz depuis 1858.

Depuis plusieurs années, c’est là que sont composées, dans la plus pure tradition, les quatre bières de la marque Carrefour proposées aux amateurs de bières de caractère: la Saint Ambrosius blonde, la Saint Ambrosius brune, la Kriek et la Blanche. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les envies. Plus de 150 ans de savoir et d’expérience se sont mis au service de ces quatre réalisations exclusives. La Brasserie du Bocq, c’est une tradition, une expertise et une approche du métier de brasseur qui ont toujours su rester indépendants des grands groupes brassicoles, belges ou étrangers.

Découvrez ces bières qui sont brassées dans la Brasserie du Bocq !

Notre savoir-faire se déguste avec sagesse.