Nous vous conseillons d’utiliser un autre navigateur

Pour une expérience optimale de notre site web, nous vous invitons à utiliser l'un des navigateurs proposé ci-dessous. Vous ne disposez d'aucun de ces navigateurs? Télécharger alors gratuitement Google Chrome.


Télécharger Chrome

L’huile d’olive italienne ? Ultimissima !

 

Internationalement reconnue pour son goût incomparable, l’huile d’olive italienne se décline dans plusieurs variétés, liées aux types d’olives utilisées et à la région dans laquelle elles sont cultivées. Focus sur l’or vert italien…

L’Italie, n°1 du goût

Si l’Espagne est le premier producteur mondial d’huile d’olive (elle produit la moitié de la quantité consommée dans le monde), c’est l’Italie, en deuxième position, qui jouit de la meilleure réputation en termes de qualité.

C’est elle, en effet, qui se démarque dans la production d’huile d’olive extra vierge (certifiée par un règlement européen depuis 1960), la Toscane, particulièrement.

 

Huile d'olive

Du Nord au Sud, 3 nuances

Les huiles d’olive italiennes se classent en trois groupes, en fonction de leur intensité gustative. Il y a le type « fruttato » (fruité), qui qualifie les huiles de Ligurie et du Nord, avec des nuances « leggero » et « dolce ». La production du centre de l’Italie (Toscane, Ombrie, Latium) est plutôt de type « medio » (moyen), tandis que l’huile du Sud correspond à un type « intenso » (intense).  Pour produire ces variétés d’huile, on puise parmi 638 types d’olives.

Huile d'olive

Une huile, de multiples bienfaits

L’huile d’olive extravierge est bourrée d’antioxydants, aux vertus anti-cancer et anti-vieillissement. Elle nettoie les artères, augmente le « bon cholestérol » et facilite la digestion.

C’est aussi un des éléments importants du régime méditerranéen. « Vieille comme le monde », les Romains l’utilisaient déjà pour soigner estomac, foie et intestins, pour protéger leurs cheveux et leur peau. Enfin, on a découvert récemment ses vertus contre la dépression.   

À table !

En Italie, ou retrouve l’huile d’olive partout : en cuisine, où elle sert de base pour la cuisson des viandes, poissons, légumes, œufs…Sur la table où on s’en sert comme assaisonnement : pas de tomates-mozza, de pizza ou de carpaccio sans un filet d’huile d’olive ! On la croise aussi dans de petites coupelles de dégustation, à côté d’un bon pain de campagne, aromatisée de quelques herbes.

L’huile d’olive est enfin un excellent moyen de conservation des aliments comme les légumes utilisés dans les antipasti (poivrons, aubergines, champignons, oignons…). Si vous préparez un pesto frais que vous souhaitez conserver plusieurs jours, n’hésitez pas à le couvrir d’huile d’olive avant de mettre le bocal au frais !