FRAIS

Entendons-nous bien, il ne s'agit pas ici de température, mais de sensation ! La pointe d'acidité qui titille le bout de la langue donne immédiatement une réjouissante sensation de fraîcheur qui se répand en bouche. Pour qualifier la fraîcheur du vin, on peut dire qu'il est ferme, franc, vif ou même nerveux.
 

Principaux cépages :

  • Albarino 
  • Chardonnay
  • Riesling
  • Sauvignon Blanc
  • Chenin Blanc

FRUITES

Les vins blancs fruités présentent souvent des arômes de fruits blancs comme la pomme ou la poire. Ces arômes sont qualifiés de primaires parce qu'ils étaient déjà présents dans le raisin avant fermentation. Pratique pour reconnaître facilement l'abricot, le citronou la mandarine de ces vins qui laissent toute leur jeunesse s'exprimer.

Principaux cépages :

  • Chardonnay
  • Sauvignon Blanc
  • Muscadet     

AMPLES

Lorsqu'un vin développe progressivement toute l'étendue et la richesse de ses arômes en bouche, on dit qu'il a de la longueur. En fonction du cépage, du sol et de l'élevage se succèdent les parfums de fruits et de fleurs, d'iode, de silex et d'épices ou de fruits secs.

Principaux cépages  

  • Chardonnay   
  • Chenin Blanc    
  • Chasselas 
  • Viognier   
  • Grenache blanc

DOUX

Un vin blanc est dit "doux", "sucré" ou "moelleux" lorsque sa teneur en sucre est comprise entre 12 et 45 g par litre. Ce caractère velouté caresse la langue et le palais. Ce taux de sucre est influencé par les cépages utilisés, mais pas seulement. Le millésime, la maturité et le terroir jouent aussi un rôle. Une belle alchimie pour une douce sensation.

Principaux cépages :

  • Muscadet
  • Gewurztraminer    
  • Riesling