Nous vous conseillons d’utiliser un autre navigateur

Pour une expérience optimale de notre site web, nous vous invitons à utiliser l'un des navigateurs proposé ci-dessous. Vous ne disposez d'aucun de ces navigateurs? Télécharger alors gratuitement Google Chrome.


Télécharger Chrome

Votre masque de protection fait maison

Réalisez votre masque customisé !

 

Qui n’a pas encore entendu parler de masques de protection ces derniers temps ? Avec ceux-ci, vous vous protégez en partie, mais vous protégez aussi ceux qui vous entourent. Créez vos masques facilement et customisez-les en suivant la méthode qui vous plaît le plus ! Une chouette idée d’activité à faire en famille.

4 manières très simples de fabriquer un masque

Vous ne possédez pas de machine ? Pas de souci ! Vous pouvez déjà utiliser un foulard ou des mouchoirs en papier pour faire un masque. Une feuille d’essuie-tout fera aussi bien l’affaire. Et pourquoi ne pas recycler un vieux t-shirt ? Avec ce dernier tuto, pas besoin de coudre, un bon pliage suffit. Bien évidemment, ces masques ne constituent pas une protection complète. ll est indispensable de respecter toutes les mesures et chaque geste compte !

4 manières très simples de fabriquer un masque

Comment réaliser soi-même un masque de protection ?

Delphine crée des boucles d’oreilles et des colliers avec des matériaux recyclés. Elle utilise ici sa passion pour le bricolage pour créer des masques de protection et partage avec plaisir son tuto pour créer le vôtre ! Bonne création.

Les étapes de création de votre masque

Matériel nécessaire :

  • Du tissu 100% coton de votre choix (recyclé ou neuf)
  • Du tissu 100% coton plus épais que le premierDe l’élastique
  • Du fil
  • Quelques écussons en coton de votre choix
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 machine à coudre
  • Les formes du patron imprimées à télécharger ici
Matériel pour réaliser soi-même un masque de protection

 1/ Découper les formes dans le tissu

Dans le premier tissu (le plus fin), découpez 2x la forme « extérieure » du patron que vous aurez préalablement imprimé :  une fois face et une fois pile. Disposez bien le patron sur le bord du tissu pour ne pas en gâcher. Découpez-les.

Dans le 2e tissu (le plus épais), découpez aussi 2x la forme « intérieure » du patron, toujoursune fois face et une fois pile. Découpez-les.Au total, vous obtenez 6 formes à coudre.

Découpez les formes dans le tissu

2/ Coudre les formes et renforcer les coutures

Disposez bord à bord chaque forme sur la 2e. Optez pour une couture droite à 1cm du bord et avec une longueur de point « 3 ». Ne cousez que la partie arrondie des formes.  Effectuez un retour au début et à la fin pour éviter les fils qui pendent. Retournez vos parties. Aplatissez le débord de couture. Utilisez une couture en zigzag. Centrez la pliure du masque sous l’aiguille de votre machine et cousez aussi un retour en début et fin.

Coudre les formes et renforcer les coutures

3/ Coudre les débords


Cousez les débords (pliures de tissu) avec une couture droite, et toujours avec un retour en début et fin de couture. Retirer les fils qui ne servent plus. Pour éviter que le tissu intérieur ne s’effiloche, renforcez ensuite le bord extérieur avec une couture en zigzag.

Coudre les débords


4/ Assembler les parties

Posez bord à bord la partie intérieure (côté sans couture visible) contre la partie extérieure (côté sans couture visible). Cousez ensemble la partie arrondie à 1 cm du bord avec un point droit. Commencez par le centre (au niveau de la couture centrale) pour aller vers les bords extérieurs, puis retourner le tissu. Le masque prend forme ! Ajoutez bord à bord la doublure du bas sur la partie de tissu extérieure. Cousez-les ensemble comme précédemment.

Assemblez les parties

5/ Réaliser les coulisses pour élastiques

Repassez votre masque pour vous faciliter la tâche. Découpez 2x env. 22 cm d’élastique. Repliez le tissu fin (extérieur du masque) sur 1,5 cm et repliez à nouveau les 2 tissus sur 1,5 cm pour créer la coulisse. Posez chaque élastique contre le bord extérieur de l’ourlet et du masque (pour ne pas le coudre dedans). Cousez vos passants en points droits avant et arrière. Nouez vos élastiques, mais ne les serrez pas trop tout de suite pour ajuster la taille au besoin.

Réalisez les coulisses pour élastiques

6/ Customiser votre masque

Rendez votre masque unique en le personnalisant avec des patchs ! Disposez vos patchs à l’endroit souhaité. Fixez-les avec une épingle à nourrice ou une épingle et cousez-les à la main sur la partie extérieure du masque. C’est prêt !Prenez-soin de vous !

Customisez votre masque

Mieux vaut prévenir que guérir !

Recommandations pour le port du masque

Suite à une déscion prise par le comité de concertation, dès le samedi 11 juillet, le port du masque sera obligatoire dans les lieux publics dont les magasins et les centres commerciaux. Vous devrez donc dorénavant vous munir de votre masque pour faire vos courses dans l'ensemble de nos magasins.

En plus de cette mesure, nous vous recommandons de : 

  • remplacer souvent le filtre du masque
  • manipuler le masque seulement par les élastiques
  • laver le masque régulièrement à 60°
  • continuer à vous laver les mains fréquemment
  • utiliser du gel hydroalcoolique
  • tousser ou éternuer dans votre coude
  • respecter les distances minimales entre les clients

Quels masques pour quel usage ?

Le masque chirurgical, comme son nom l’indique est utilisé par les chirurgiens. Les masques respiratoires (FFP2 et FFP3) sont des masques à usage réservé aux professionnels de santé. Ils sont utilisés dans les hôpitaux et laboratoires confrontés au coronavirus. Les masques de protection en coton que vous pouvez fabriquer vous-même constituent une protection supplémentaire, contre les gouttelettes de salive transportant le virus mais pas infaillible. Vous devez donc continuer à respecter les consignes de sécurité. En attendant, apprenez à réaliser un masque unique !

Quels masques pour quel usage ?