Élever du poisson, cultiver des herbes et des tomates dans des serres sur les toits

N’imaginez pas qu’il est impossible de cultiver des légumes ou des herbes aromatiques en ville, sans jardin. Des entrepreneurs inventifs ont créé une véritable ferme urbaine sur le toit du Foodmet, un marché pour viandes et poissons, d’Anderlecht. Durable, sain et proche du client.

Nathalie et Steven dans les serres de La Ferme urbaine BIGH à Bruxelles

« La culture durable en serres sur les toits »

« Nous avons installé notre ferme urbaine aquaponique sur le toit du Foodmet. Nous y combinons aquaculture – l’élevage de poissons – et hydroculture – la culture de tomates et d’herbes aromatiques dans l’eau. Nous filtrons l’eau issue des aquariums enrichie des déjections des poissons. Nous la réutilisons ensuite pour cultiver des légumes dans nos serres. Nous créons ainsi une agriculture circulaire nous permettant de récolter jusqu’à 3 500 plantes aromatiques par semaine », raconte Nathalie.    

Adieu, l’îlot de chaleur urbain

« Le Foodmet est une halle renovée dont la déperdition d’énergie par le toit est considérable. Nous récupérons donc cette énergie pour notre ferme de toit, que nous avons intégrée au bâtiment. Dans le même temps, nous aidons à réduire l’effet d’îlot de chaleur dans la ville grâce à la surface de toit de 4 000 m² que nous utilisons pour nos cultures et aquariums », poursuit Nathalie avec satisfaction.    

Les tomates de La Ferme urbaine BIGH à Bruxelles

Les serres de La Ferme urbaine BIGH à Bruxelles

Emballés le soir, chez Carrefour le matin

Les épices bio comme le basilic, la coriandre, le thym et le persil sont emballés le soir, reçoivent de l’eau une dernière fois pendant la nuit et sont en rayon chez Carrefour dès le lendemain. Le mélange de tomates cerises est aux couleurs du drapeau belge : noir, jaune et rouge. Parce qu’ils ne sont pas cultivés en pleine terre, ces tomates n’ont pas le droit de porter le label biologique. Pourtant, aucun pesticide n’est utilisé. Des truites arc-en-ciel seront également vendues chez Carrefour dès la fin de l’année.    

Vous trouverez ces produits chez Carrefour, essentiellement en Région bruxelloise et dans un rayon de 40 km.

Et si vous vous arrêtiez ici ?

-     Magasin
-     Visites guidées sur réservation, seul ou en groupe, avec dégustation (payant)

Comment s’y rendre ? Les serres sont situées sur le toit de l’abattoir d’Anderlecht (Foodmet). La boutique se trouve au Foodmet.

Contact : BIGH, Rue Ropsy Chaudron 24, 1070 Anderlecht, tél. 02/512 03 24
Heures d’ouverture : du jeudi au dimanche de 7h à 14h. Marchés : chaque vendredi, samedi et dimanche de 7h à 14h.

Les visites se font principallement chaque vendredi à 10h30, mais sont aussi possibles tous les autres jours de la semaine. La réservation peut se faire au 02/512 03 24 ou via events@bigh.tech.

www.bigh.farm

Les produits de La Ferme urbaine BIGH à Bruxelles