Une culture durable de champignons orientaux

Une ancienne cave, un peu de déchets organiques issus d’un brasseur belge et beaucoup d'audace : voilà tout ce dont ces jeunes Bruxellois ont eu besoin pour faire prospérer une étonnante champignonnière au cœur de la capitale. 

Hadrien dans les caves de Le Champignon de Bruxelles

« Cultiver des champignons sur des déchets de bière »

« Nous cultivons des champignons exotiques dans les caves de Cureghem. En Asie, ces champignons poussent sur les chênes asiatiques. Initialement, nous avons essayé de les faire pousser sur du marc de café, mais nous n’avons pas obtenu le résultat escompté. Nous sommes alors passés aux drêches. Ce résidu du processus de brassage est gorgé de protéines. Aujourd’hui, nous sommes les premiers cultivateurs au monde à faire pousser des champignons sur drêches de manière professionnelle et à grande échelle », déclare Hadrien.    

« Une valeur nutritive exceptionnelle »

« Le shiitake, le maitake, le nameko et l’eryngii s’épanouissent bien dans la température fraîche et constante des caves de Cureghem. Ces champignons sont très savoureux et possèdent une valeur nutritive exceptionnelle. Nous cultivons ici sur une surface de 3 000 m² et récoltons jusqu’à 6 tonnes de champignons par mois », raconte Hadrien.    

Le produit de Le Champignon de Bruxelles

Au travail dans les caves de Le Champignon de Bruxelles

« Avec une touche de gueuze bruxelloise »

« Les drêches utilisées pour nos champignons proviennent de la brasserie de gueuze Cantillon, située à quelques rues d’ici. C’est pour nous une réelle opportunité car ce résidu de brassage est une matière première durable et bon marché. Les drêches sont organiques et biologiques et si nous ne les utilisions pas, elles seraient simplement jetées. De plus, la brasserie est à proximité. Nos champignons sont le résultat d’une sorte d’agriculture urbaine circulaire avec une touche bruxelloise et une touche
exotique », nous confie fièrement Hadrien.    

Et si vous vous arrêtiez ici ?

-     Petite boutique où l’on peut acheter les champignons
-     Visites guidées avec des ateliers ludiques et créatifs, sur réservation (payant)

Comment s’y rendre ? La champignonnière se situe dans les caves sous l’abattoir d’Anderlecht (Foodmet).

Contact : Le Champignon de Bruxelles, Rue Ropsy Chaudron 24/26, 1070 Anderlecht, info@lechampignondebruxelles.be
Heures d’ouverture : du lundi au vendredi de 9h30 à 18h. Fermé le samedi et dimanche.

www.lechampignondebruxelles.be    

Le Champignon de Bruxelles

Le Champignon de Bruxelles dans votre magasin Carrefour

Nous donnons priorité à la vente de ces produits locaux dans un rayon de 40 km autour de leur lieu de production.

Vous trouverez ces champignons chez Carrefour, essentiellement en Région bruxelloise, mais aussi un peu partout dans le pays.